Retour aux offres

Publiée le 23/02/2021
Développeur-euse en modélisation hydrologique intégrée H/F

Fonctionnaire 3 à 5 ans France - Île-de-France - Antony

> Le poste

Domaine professionnel : Environnements géo-naturels et anthropisés
Contrat : poste statutaire (fonctionnaire

L’institut se positionne parmi les tout premiers leaders mondiaux en sciences agricoles et alimentaires, en sciences du végétal et de l’animal, et se classe 11ème mondial en écologie-environnement. Face à l’augmentation de la population, au changement climatique, à la raréfaction des ressources et au déclin de la biodiversité, INRAE construit des solutions pour des agricultures multi-performantes, une alimentation de qualité et une gestion durable des ressources et des écosystèmes.

ENVIRONNEMENT DE TRAVAIL : L'unité de recherche HYCAR (Hydrosystèmes Continentaux Anthropisés : Ressources, Risques, Restauration) regroupe une quarantaine de scientifiques dont 23 permanents sur le site d'Antony (92). Vous serez positionné-e au cœur d'une unité très dynamique dans les domaines de la modélisation et de l'observation : HYCAR est reconnue à l'échelle internationale pour ses modèles et outils de simulation et de prévision et ses bases de données hydrologiques et écologiques.

Intégré.e au sein de l'équipe Hydrologie des bassins versant de l'UR HYCAR, vous travaillerez directement avec les chercheurs de l'équipe développant des outils de modélisation d'hydrologie quantitative, ainsi qu'avec les chercheurs des autres équipes de l'UR dans une perspective de développement de couplages entre les différents domaines couverts par l'UR.CONTEXTEL'UR HYCAR développe un ensemble d'approches reposant sur des modèles hydrologiques robustes, pour répondre à divers objectifs de connaissance et gestion de la ressource en eau, de gestion des risques hydrométéorologiques ou encore de projection des impacts des changements climatiques.

En plus de modèles hydrologiques dédiés, nos recherches mettent en œuvre de nombreuses méthodes allant de l'estimation des paramètres en contexte peu ou non jaugé, l'assimilation de données, à la prise en compte d'influences et l'utilisation de données spatialisées issues d'observations satellite. Les modèles mis au point doivent être capables de couvrir de larges gammes d'échelles temporelles (typiquement de quelques minutes à quelques décennies) et spatiales (typiquement du petit bassin versant à l'échelle du territoire national ou du continent). En prévision, nous faisons face à une demande croissante de systèmes « sans coutures » capables d'embrasser une large gamme d'échéances (typiquement de la prévision immédiate à quelques minutes à la prévision saisonnière à quelques mois). L'UR HYCAR a développé une gamme propre de modèles (famille de modèles GR) et d'outils (airGR, GRP, OTAMIN, PREMHYCE) pour répondre à ces différents objectifs, avec le défi aujourd'hui de trouver des solutions d'assurer leur développement cohérent sur le long terme et de réaliser les convergences nécessaires pour élargir la polyvalence globale des outils diffusés. L'émergence de schémas de modélisation semi-distribués (GRSD) développés en interne représente une formidable opportunité en ce sens.

MISSIONS & ACTIVITÉS : Vous aurez pour mission de contribuer au développement de codes modulaires (notamment prise en compte des activités humaines) et adaptatifs, permettant de faire de la simulation, prévision et projection à diverses échelles de temps et d'espace. Ces travaux reposeront sur les codes de prévision et de simulation existants au sein de l'UR (airGR /GRP /PREMHYCE /GRSD /MHYST), avec l'objectif d'en accroitre la cohérence d'ensemble et de favoriser l'extension de leur domaine d'application vers des travaux nécessitant une vision plus intégrée du bassin versant, en lien avec des couplages sur la qualité, le fonctionnement des écosystèmes ou encore les usages et aspects socio-économiques. Vous contribuerez également à assurer le lien aux utilisateurs, en participant aux formations à destination des acteurs opérationnels, en assurant une « hot line » de second niveau sur les outils et en co-animant les ateliers des groupes utilisateurs. Vous contribuerez également au développement des partenariats opérationnels et socio-économiques de l'UR dans ces domaines.

> Le profil recherché

Licence, Maîtrise, Master 1
- FORMATION Master en hydrologie, environnement, modélisation ou mathématiques appliquées

COMPÉTENCES OPÉRATIONNELLES :
- Connaissances de base en hydrologie, hydraulique, météorologie et hydrogéologie.
- Programmer dans différents langages informatiques (dont les langages R et Fortran)Utiliser des outils de développement logiciel (forge).
- Connaissance des techniques associées à la modélisation (optimisation, évaluation, assimilation de données, quantification des incertitudes, couplages, etc.).
- Connaissance des acteurs opérationnels dans le domaine de l'eau.
- Pouvoir rédiger des documentations.
- Assurer le lien avec les utilisateurs, animation de groupes utilisateurs.
- Contribuer à des formations sur les outils à destination des utilisateurs.
- Réaliser des études et retours d'expériences.
- Travailler en équipe.

EXPÉRIENCE :
Première expérience nécessaire dans le domaine de la modélisation hydrologique et de la programmation informatique.

Localisation : INRAE - Hydrosystèmes continentaux anthropisés : ressources, risques, restauration - Île-de-France - https://www6.jouy.inrae.fr/hycar - Contact : Vazken ANDRÉASSIAN /01 40 96 62 58

Les candidats ont jusqu’au 25 mars 2021 pour s’inscrire sur le site de l’Inrae

INRAE

INRAE, l’Institut national de recherche pour l’agriculture, l’alimentation et l’environnement, est un acteur majeur de la recherche et de l’innovation créé le 1er janvier 2020. Institut de recherche finalisée issu de la fusion entre l’Inra et Irstea, INRAE rassemble une communauté de 12 000 personnes, avec un peu plus de 268 unités de recherche et une quarantaine d’unités expérimentales implantées dans 18 centres sur toute la France.
www.inrae.fr

Candidature à cette offre

Un service proposé en partenariat avec Offres d'emploi-environnement