Document sans nom
Retour aux offres
Cette offre est pourvue

Chargé d'étude spécialisé industries H/F(Publiée le 11/01/2017 - Référence : FP01-2017 - 150679)

Société qui recrute : Agence de l'eau Seine Normandie
Contrat de travail : CDI  -  Expérience requise : Jeune diplômé / moins de 1 an
Localisation : France / Ile-de-France / Nanterre

Descriptif du poste

Le chargé d’études spécialisé Industries participe à la définition et met en œuvre la stratégie de l’Agence domaine des activités économiques industrielles. Il contribue à l’élaboration, à l’orientation de la politique d’intervention de l’Agence dont la hiérarchisation des priorités, à son suivi et à son évaluation, en lien avec les directions territoriales. Il intervient principalement sur deux volets :
1. L'animation du réseau Investissement Industries :
Sous l’autorité du chef de service, en cohérence avec les objectifs de la Direction, il participe à la définition, à l’animation et à la coordination de la politique industrielle de l’agence pour les branches suivantes : chimie et parachimie, énergie, traitement et valorisation de déchets, activités de transport et pour les TPE-PE-ME et artisanats, les actions collectives de mise en conformité des raccordements centrées sur l’élimination de substances toxiques (pressings, garages, peinture, imprimerie, photos…) :
- Définir les priorités d’intervention et contribue aux travaux de préparation des exercices DCE (EDL, SDAGE, PDM) sur ces domaines
- Assurer la coordination et le soutien technique des services opérationnels dans leur mise en œuvre des outils de l’agence (redevance et aide) pour garantir l’homogénéité des approches sur les branches considérées : identification des chargés d'opération référents pour une branche d'activité donnée et animation du groupe de référents, organisation d’échanges d’expérience, définition et mise à jour de notes de doctrine…
- Participer à l’animation de la politique contractuelle vis-à-vis de certaines activitées raccordées et actions groupées thématiques centrées sur les micropolluants
- Vérifier la conformité des aides au programme d’intervention à travers le contrôle de l'attribution des aides.
- Participer à la mise au point et à la mise à jour des outils internes de contrôles, dont les spécifications pour les ouvrages aidés
- Concevoir de nouvelles actions et les mettre en œuvre à l’échelle expérimentale en association avec des services opérationnels des directions territoriales.
- Assurer une veille scientifique, technologique et réglementaire
- Mener des études de prospective et d’intérêt général pour les branches concernées
- Evaluer les actions dans les branches industrielles concernées (bilan et synthèse)
- Valoriser les actions entreprises par des actions de communication
- Participer aux groupes de travail inter-agences (IETI) dans les domaines concernés
- Informer et associer les représentants des organismes professionnels et institutionnels dans la mise en œuvre des politiques de branche
- Participer au pilotage du réseau métier « Investissements Collectivités et Industries » et à la formation des agents

2. La contribution à l'animation de la politique de l'agence pour le volet opérationnel « micropolluants » des milieux urbains (STEU et pluvial) :
En matière de substances pour les eaux urbaines, effluents concentrés et boues, le chargé d'étude spécialisé participe à la mise en œuvre de la DCE volet urbain (STEP et pluvial), à travers les missions suivantes
- Assurer le suivi des études portant sur la caractérisation des sources de pollution toxiques liées à l'activité domestique, aux activités tertiaires et artisanales raccordées et au pluvial ainsi que sur les solutions de traitement.
- Contribuer aux travaux de préparation des exercices DCE (EDL, SDAGE, PDM) sur ses domaines en concertation avec les autres chargés d’études du SIMPA et de la DCAT plus largement
- Assurer le soutien technique aux services opérationnels des DT (SICI) sur les projets relatifs aux actions de caractérisation et de réduction en milieu urbain
- Développer des actions de sensibilisation et de communication auprès des DT sur la problématique substance en milieu urbain
- Participer aux réflexions au niveau national sur la prise en compte des « substances » dans les effluents concentrés, boues, sous-produits (caractérisation, mesure, destination) et éventuellement aux réunions des sous-groupes de travail du groupe national substance.

Liaisons hiérarchiques et fonctionnelles
Sous l’autorité du chef de service industries, micropolluants, pluvial et assainissement, le chargé d’études spécialisé travaille en relation étroite avec les chargés d’étude du service et plus largement avec les autres services de la direction, ainsi qu’avec les directions territoriales et la direction de l’information et de la stratégie territoriale.

Compétences requises

Diplôme de 3ème cycle, grande école, doctorat ou autre diplôme certifié de niveau I dans le domaine de l'eau et de l'assainissement. Expérience appréciée dans le domaine de la lutte contre les pollutions industrielles.

Qualités requises (décret 86-83) :
Savoirs : assainissement, branches d’activités industrielles

Savoirs faire : animation de réunion et de réseau, transmettre un savoir, prioriser, piloter une étude

Savoirs être : avoir l’esprit d’équipe, aisance pour la communication orale et écrite, être rigoureux, sens de l’initiative, esprit de synthèse. Goût pour les contacts et le relationnel.

Descriptif de l'organisme employeur

Etablissement public à vocation environnemental.

Candidature à cette offre

Cette offre est pourvue et n'a plus cours actuellement
Un service proposé en partenariat avec Offres d'emploi-environnement